(Récit d’une création théâtrale participative sur le campus universitaire de Nantes)

Ronan Cheviller
Auteur et metteur en scène
cheviller.ronan@club-internet.fr

Résumé

De 2016 à 2019, le Théâtre Amok a proposé un projet participatif pour évoquer les petits boulots, le projet professionnel et les projets rêvés des étudiants sur le campus universitaire de Nantes, à partir d’entretiens, d’ateliers d’écriture et de la création d'une série théâtrale en 4 épisodes jouée sur 3 ans par des étudiants : « Petit boulot pour un 5e coloc ». 

Une colocation d’étudiants met en place une procédure de recrutement pour embaucher un nouveau colocataire. Ce projet théâtral tente de relier plusieurs sentiments diffus qui traversent la jeunesse européenne, pour donner à voir et à entendre comment elle prend de plein fouet les réalités de la vie d’adulte dans un monde en mutation, plus incertain, inscrivant aussi la crise comme modèle existentiel. 

Le récit ici proposé a pour objectif de relier des descriptions de la mise en œuvre du projet et les questions qui influencent sa conduite. La dimension fictive de la narration est une manière de ne pas enfermer les participants dans un rôle mais de leur permettre d’expérimenter des situations.

Abstract

From 2016 to 2019, Théâtre Amok proposed a participative project to evoke small jobs, the professional project and the dream projects of students on the university campus of Nantes, based on interviews, writing workshops and the creation of a theatre series in 4 episodes played over 3 years by students: "A small job for a 5th roommate". 

Four students sharing a flat set up a recruitment procedure to hire a new roommate. This theatrical project tries to link several diffuse feelings that run through the European youth, in order to show how they bear the full brunt of adult life in a changing, more uncertain world, also inscribing the crisis as an existential model. The narrative proposed here aims to link descriptions of the implementation of the project with the issues that influence its conduct. The fictional dimension of the narrative is a way of not locking the participants into a role but of allowing them to experience various situations.

Mots clés : théâtre, projet participatif, travail étudiant, projet professionnel, écriture théâtrale, témoignages.

Key words: theatre, participative project, student work, professional project, theatrical writing, testimonials.