Personnel de l'université

Sandrine SINTAS

- Co-responsable du Département d'Etudes Hispaniques -Responsable des échanges Erasmus pour LEA - Responsable pédagogique de la L3 et de M1 LEA à Nantes - Responsable pédagogique LEA- Bi-disciplinaire en espagnol à la Roche-sur-Yon

Coordonnées

Faculté des Langues et Cultures Étrangères Département d’Études Hispaniques Chemin de la Censive du Tertre BP 81227 44312 Nantes Cedex 3

Bureau
736
Tél
02-40-14-11-96
Mail
Sandrine.Sintas@univ-nantes.fr

Discipline(s) enseignée(s)

Traduction- langue de spécialité- traduction juridique-langue de spécialité juridique- linguistique-analyse du discours

Thèmes de recherche

Sociolinguistique hispanique- Analyse du discours- Jurilinguistique- Revendications nationalo-linguistiques- Politiques linguistiques- Représentations sociales et linguistiques - Axe 1 du CRINI "Métissages, imaginaires et citoyenneté"

Activités / CV

CV à télécharger

Membre du CRINI (Centre de Recherche sur les Identités Nationales et l'interculturalité). UFR de langues.

Thèse: "De la "langue baléare" à la (micro)nation baléare? Les stratégies d'une revendication linguistique et ses enjeux au sein de l'Etat espagnol et de l'ensemble géopolitique des "Pays Catalans", effectuée sous la direction de M. Henri BOYER, Université Montpellier III-Paul Valéry, 2000, 1212 p.

Publications :

  • « Les Îles Baléares entre « Pays Catalans » et (micro)nationalisme »  in L'Espagne et ses langues : un modèle écolinguistique ? (Boyer Henri et Lagarde Christian Dir.).-Paris : L'Harmattan, 2002 coll. « sociolinguistique », pp.136-148. ISBN 2-7475-2721-2

  • « Du statut juridique des langues dans l'archipel baléare au devenir de la langue catalane » in Quo Vadis Romania ?  Wien : Institut für romanistik Universität Wien, n°23, 2004, pp. 59-71.

  • « Le bilinguisme, cheval de bataille du Parti Populaire dans l'archipel baléare : du slogan politique à la réalité sociolinguistique » in Multiculturalisme, multilinguisme et milieu urbain, Besançon : Université de Franche-Comté, 2005, pp.265-283.

  • « Et(h)iqueter en catalan : du discours de propagande à la réalité économique » in Actes du Colloque « Entreprise, cultures nationales et mondialisation », 6 et 7 décembre 2007 (à paraître au CRINI)

  • « Mémoire de la langue ou langue de la mémoire ? » Des textes normatifs du XIXe siècle à nos jours ou comment les défenseurs de l'idiosyncrasie îlienne veulent faire de la « langue baléare », « une  langue parfaite », Colloque international avec comité de lecture et actes : « Les réélaborations de la mémoire dans le monde luso-hispanophone", 28-29 mai 2008 à Nancy (EA Romania)
  • De la patrimonialisation des productions agroalimentaires à la création de la marque-pays « Catalunyam ! » : une approche de la formation identitaire territoriale catalane. Patrimoine et valorisation des territoires, sous la dir. De Laurent Sébastien FOURNIER, Dominique CROZAT, Catherine BERNIER-BOISSARD, Claude CHASTAGNER, 2012, Conférences universitaires de Nîmes, l'Harmattan, pp. 91-103.
  • Etiqueter en catalan : la traduction entre revendication identitaire et marketing ethnique. Commerces et Traduction, sous la direction de Sylvaine HUGHES, 2013, Presses Universitaires de Paris Ouest, pp. 245-257.
  • La marque-pays Catalunyam ! : De la promotion des produits régionaux
    à celle de l'identité nationale catalane. Signes, Discours et Sociétés [en ligne], 11. Les identités culturelles dans le discours publicitaire., 17 juillet 2013. Disponible sur Internet : http://www.revue-signes.info/document.php?id=3114
  • La construction culinaire de l'identité nationale catalane en 2014. Le Patrimoine en bouche, nouveaux appétits, nouvelles mythologies, coordonné par Sylvie Brodziak et Sylvie Catellin avec la coll. De Vincent Marcilhac, 2016, Questions alimentaires et gastronomiques, l'Harmattan, pp. 97-120.