• Le 12 octobre 2018
    Campus Tertre
  • Faculté des Langues et Cultures Étrangères (FLCE) - amphi. 410

    VOUS INSCRIRE
     

La réflexion sur la thématique « Vers les guerres civiles au XXe et au XXIe siècles : histoire et imaginaires en Europe et en Amérique » s'articule en deux temps : une journée d'étude le 12 octobre et un colloque international qui suivra en septembre 2019 à l'Université de Nantes. Cette Journée d'étude est plus particulièrement tournée vers les champs de l'histoire, la philosophie politique, la littérature et l'image. Elle réunira avant tout les chercheurs du laboratoire CRINI en fonction de leurs disciplines et aires géographiques concernées.

La journée d'étude sera plus particulièrement axée sur la définition et l'analyse de la nature du phénomène de la guerre civile, à partir des travaux de Giorgio Agamben, notamment La guerre civile. Pour une théorie politique de la stasis, Points, Seuil 2015 et Le langage et la mort, Bourgeois, 2003. Patick Boucheron, Ce que peut l'histoire, Fayard, 2016, Charles Rojzman : La peur, la haine et la démocratie, Desclée de Bouwer, 1992, et Vers les guerres civiles. Prévenir la haine, Lemieux Editeur, 2017.

Cette approche épistémologique permettra en effet de poser les bases de la réflexion qui sera mise en œuvre lors des journées du colloque international, plus particulièrement consacré au moment de basculement d'une situation de « normalité » politique, sociale, économique vers une situation de conflit ouvert et de véritable guerre civile.

Programme :


9h45 OUVERTURE DE LA JOURNÉE
en présence de Didier Delorme, Doyen de la Faculté des Langues et Cultures Étrangères (FLCE), Georges Letissier (directeur du CRINI),
Catherine de Wrangel, Jean-Marie Lassus et Pilar Martinez-Vasseur, organisateurs de la Journée d’Etude

10h00 Jean-Marie Lassus : Fictionnaliser la nation : le discours sur les guerres civiles au Pérou dans l’historiographie et le roman Le Paradis un peu plus loin de Mario Vargas Llosa (2003)

10h30 Pilar Martínez-Vasseur : Culture (s) de guerre civile, l’évolution du concept à travers le roman Patria de Fernando Aramburu (2016)

11h00 Débat

11h15 Javier Perez Siller : La sensibilité comme objet de recherche dans les études historiques

11h45 Grégory Pirmet : La France divisée au sujet de la guerre d’Espagne (1936-1939) : l’exemple du Front Populaire.

12h15 Jocelyne Aubé-Bourligueux : Du possible rôle joué par le Romance de la Guardia civil dans la mort de Federico García Lorca (août 1936)

12h45 Débat

13h: Déjeuner


13h30 Mario Díaz Barrado : Photographie et guerre civile espagnole, le passé recomposé?

14h00 Quentin Charles : Posguerra esperpéntica dans Maria Republica (1976) d’Agustín Gómez Arcos

14h30 Catherine de Wrangel : Roman gothique et guerre civile : Racconto
d’Autunno de Tommaso Landolfi

15h00 Camille Dillmann : Mémoire photographique du peuple sévillan : Analyse de l’archive Serrano

15h30 Lisa Kargl : Aurélie Le Née : Fictions de la guerre civile en Autriche (1934)

15h45 Débat et bilan de la Journée d’étude

Télécharger le programme (pdf).