• Le 06 mars 2015
    Campus Tertre
    Faculté des langues et cultures étrangères (FLCE)
    Amphi 410

    Université de Nantes
    Chemin la Censive du Tertre
    44000 Nantes
  • De 9h00 à 12h30
    Sur inscription

Cette première journée d'étude était consacrée à la littérature et à l'histoire médiévales, toutes aires culturelles et géographiques confondues et s'inscrivait dans le cadre de l'axe 2 "Identités en mouvement, transferts, échanges, résonances", défini par le laboratoire de Recherche du CRINI (Centre de recherche sur les identités nationales et l’interculturalité). Elle a eu lieu le vendredi 6 mars 2015 à la Faculté des langues et cultures étrangères de l'Université de Nantes.

Journée d'étude Passages et passeurs : faits, fiction et transitions au Moyen AgeMalgré la distance temporelle avec notre XXIe siècle, le Moyen Âge bigarré, chatoyant et polyphonique nous a légué suffisamment de précieux documents historiques, poétiques, iconographiques et sculptuaires pour nous permettre d'interroger non seulement sa richesse et sa diversité culturelle, mais aussi l'incessante mutabilité et l'étonnant dynamisme qui le caractérisent et en font une époque placée sous le signe des identités mouvantes, des transferts et échanges, parfois houleux souvent fructueux, entre les peuples, leurs traditions et leurs textes.
C'est la labilité des frontières géographiques, artistiques, et temporelles entre les différentes phases du Moyen Age que cette journée d'étude se propose d'examiner, en insistant en particulier sur les influences et contaminations entre les faits et la fiction, les sources authentiques et prétendues telles  par les poètes translateurs de matériaux narratifs, du fabliau au lai breton en passant par la vie de saint ou le récit chevaleresque arthurien.
Cette journée d'étude s'adresse à des collègues spécialistes de la littérature mais aussi de l'histoire médiévales qui s'intéressent à la perception et ses variations, d'une période à l'autre, d'un événement spécifique du passé, comme les premières croisades, dont on trouve encore quelques échos dans le poème moyen-anglais de la seconde moitié du 14e siècle, Sir Gowther, lui-même ré-écriture librement inspirée de Robert le Diable, roman daté de la fin du XIIe siècle.

Programme de la journée :

9h00    OUVERTURE DE LA JOURNÉE
Didier Delorme, Doyen de la Faculté des langues et cultures étrangères (sous réserve).
Georges Letissier, Directeur du Centre de recherche sur les identités  nationales et l'interculturalité (CRINI).
   
9h15   Catherine Royer-Hemet, Université du Havre.
« Les passeurs de l'Histoire : identification des auteurs dans les sources historiques de la Guerre de Cent Ans »
   
10h00   François Clément, Université de Nantes.
 « Égyptiens, Grecs et Romains dans les Tabaqât al-umam du cadi Sâid de Tolède (1068) »    

             Pause-café - Salle 412 // 10h45

11h00    Frédéric Alchalabi, Université de Nantes.
 « Fernan Perez de Guzman et l'éveil de la conscience historique dans la   Castille du XVe siècle »
   
11h45    Jean-Paul Debax, Université de Toulouse.
    « Mutations du romanesque. De la nouvelle à la comédie : l'exemple de COMMON CONDITIONS, 1576
   
12h30    Clôture de la Journée