La Journée d'Étude « La ville : pouvoirs, marges et exils » est organisée par Le CRINI en collaboration avec le Festival du cinéma espagnol de Nantes. La ville génère un ensemble de mythes artistiques et littéraires issus de son histoire et de son quotidien, de légendes et de récits oraux mêlant réalité et fiction. Création propre à l'homme, la ville se présente à la fois comme une construction réelle et imaginaire, à travers laquelle une communauté recherche sa cohésion et ses possibilités créatrices.

JE La Ville 23 mars 2015
Parallèlement aux arts et à la littérature, le cinéma, les médias et la presse ont contribué à construire une image de la ville en lien avec des réalités historiques, sociales et économiques chez les voyageurs et les migrants, générant à leur tour de nouvelles mythologies des marges (quartiers, banlieues, favelas, townships...).

La Journée d'Étude sur « La ville : pouvoirs, marges et exils » envisagera les interactions artistiques et culturelles dues à des situations d'exil et de migrations tout en s'interrogeant sur la fonction jouée par le mythe urbain dans ses différents rapports aux pouvoirs, et leur impact sur l'espace urbain et ses représentations.


Les films associés à la Journée d'Étude
:

10000km                                                A escondidas
10 000 km de Carlos Marques-Marcet                    A escondidas de Mikel Rueda
La Belle Jeunesse                                                 El Bola
 La belle jeunesse de Jaime Rosales                            El Bola de Achero Mañas
En tierra extrana
En tierra extraña de Icíar Bollaín