Dans le prolongement du séminaire « Voyages, mémoires, identités » organisé par Fidel Corcuera-Manso (Université de Saragosse) en Juin 2019 à Bénasque (Espagne) et en lien avec la problématique de l’axe 1 du CRINI « Métissages, imaginaires, citoyennetés », le colloque « Frontières : de la limite à l’échange ? » propose d’interroger la problématique de la frontière en Europe occidentale, au cours des XXe et XXIe siècles.

Jeudi 12 mars 2020


Matinée : 9h – 12h30
Modérateur : Fidel Corcuera-Manso
  • Conférence inaugurale : La frontière, une question d’imaginaire et d’identité
    Patrick Charaudeau (Université de Paris Paris 13, -CNRS-LCP-IRISSO)
     
  • Variations juridiques sur la notion de frontières, petit parcours historique jusqu’à aujourd’hui
    Dominique Gaurier (Université de Nantes)

10h30-11h: Pause café
  • La présupposition : l’établissement implicite des frontières du discours
    Javier Vicente (Universidad de Zaragoza)
     
  • Sobre los límites entre el discurso femenino y masculino: los estereotipos y la realidad del habla de las mujeres y los hombres en la comunicación cotidiana
    Virginia Acuña (Universidad de Zaragoza)
     
  • Du brouillage des frontières entre le masculin et le féminin à l’édification d’un canon littéraire lesbien: l’exemple de la nouvelle “The Poetics of Sex”, Jeanette Winterson (1993) »
    Marion Letellier (Université de Nantes)

13h-15h : Pause repas

Après-midi : 15h- 17h
Modératrice : Sylvie Nail
  • L’hybride comme frontière entre l’humain et l’animal dans la culture contemporaine
    Teresa Baquedano (Universidad de Zaragoza)
     
  • Quand les mondine chantaient les départs et leur migration. L’expérience migratoire chantée par les travailleuses des rizières padanes entre la fin du XIXe siècles et la deuxième moitié du XXe siècle
    Michela Sacco-Morel (Université de Nantes)
     
  • Frontière et légende. Le Sauvegarde et la naissance d’un mythe pyrénéen
    Fidel Corcuera (Universidad de Zaragoza)
16h30-17h: Pause café
  • 17h : Présentation, projection du film « Fronteras »
    En présence de Mikel Rueda (Sous réserve).
    Débat avec la salle, animé par Pilar Martinez-Vasseur, Professeure des Universités, Co-Directrice du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes


Vendredi 13 mars 2020

Matinée : 10h-13h
Modération : Michela Sacco-Morel
  • Analyse filmique de « Fronteras »
    Delphine Sangu (Université de Nantes)
     
  • Vérité et prise en charge énonciative dans le cinéma marocain et espagnol transfrontalier
    Alfredo Segura (Universidad de Zaragoza)
Pause café : 11h-11h30

Modération : Patrick Charaudeau
  • A la recherche du nom perdu. Le voyage identitaire de Bakhita de Veronique Olmi
    Ibeas Nieves y Gaspar Antonio (Universidad de Zaragoza)
     
  • Les limites de la traduction. Un cas d’étude: Les Chiennes savantes de Virginie Despentes
    Irene Atalaya (Universidad de Zaragoza)
     
  • Les frontières de la traduction : La servante écarlate de Margaret Atwood
    Léa Le Nabec (Université de Nantes)
13h : Pause déjeuner