• Du 01 novembre 2017 au 15 décembre 2017

L'appel à communication pour la Journée d'Etude CinEcoSA « Contours et enjeux de l’industrie de la traduction audiovisuelle » est lancé. Cette Journée aura lieu le 6 avril 2018 à la Faculté des Langues et Cultures Étrangères. Elle est organisée par Nolwenn Mingant, Cecilia Tirtaine de l'Université de Nantes et Joël Augros, de l'Université Bordeaux-­Montaigne.

Appel à communication :
Traduttore, traditore : en littérature, puis au cinéma les chercheurs en linguistique et traductologie ont depuis longtemps porté leur attention sur les difficultés inhérentes au passage  d’une langue à l’autre, au maintien du sens, au rythme de la phrase, à la compréhension interculturelle, à l’esthétique du texte final.

La journée d’étude que propose le groupe CinEcoSA (Cinéma, Economie & Sociétés Anglophones) aborde d’autres rives. Il s’agira d’étudier cette industrie de la traduction audiovisuelle en tant que filière. Questionner ses enjeux économiques, politiques, sociaux et culturels. S’interroger sur son fonctionnement, ses entreprises et ses métiers. Remonter le cours de son histoire pour en comprendre la genèse et l’évolution, analyser les changements qu’apporte la généralisation de la pratique du numérique dans l’industrie de l’audiovisuel. (...)

Call for papers:
Traduttore, traditore: researchers specialised in linguistics and translation have long focused on the difficulty inherent to translating from one language to another: original meaning protection, rhythm of sentences, intercultural understanding and aesthetics of the final text, in the field of literature and, later, of film studies.
The conference organised by CinEcoSA will address audiovisual translation from a different angle. Its aim will be to study the audiovisual translation sector as an industry and explore
the economic, political, social and cultural issues at stake. How does this sector operate? What types of companies and professions are parts of this industry? When and how did it start and how has it evolved since its creation? How does the AVT sector fare in the digital era? (...)