• Le 25 mai 2022 de 12:00 à 13:30
    Campus Tertre
    false false

Le séminaire WIP (Work In Progress) a pour objectif de permettre aux doctorant·e·s de mieux connaître les sujets de recherche des uns et des autres. La prochaine séance de ce séminaire s'articulera autour de la communication de Elorri Arcocha : « Culture dominante, culture populaire et sens commun: une approche méthodologique pour étudier les transformations culturels au sein de la communauté rural du Pays basque français à la fin du XIXème siècle ».

L’objet de la thèse de Elorri Arcocha est d’étudier les tensions et les rencontres entre une culture officielle, issue de l’état français sous la IIIème République et la culture traditionnelle, largement rurale, représentative de la région du Pays basque nord. Mais loin de présenter cette relation comme une simple imposition d’une culture dominante sur une communauté qui accepte de recevoir passivement toute idée nouvelle, cette proposition vise à développer une méthodologie qui mette l’accent sur la population rurale basque comme sujet active. C’est à cette fin que l’on s’appuie sur des définitions conceptuelles développés par des anthropologues tels que Néstor García Canclini (« culture populaire »), Clifford Geertz (« sens commun ») et des historiens proches des « cultural studies » comme Raymond Williams (« culture dominante »).

Mini-biographie : Elorri Arcocha Mendinueta (1991) a fait les études de Musicologie dans le Conservatorio Superior de Música de Navarre (2014), Máster en Estudios Avanzados en Historia, Espacio y Patrimonio dans l’Université Publique de Navarre (2017) et en 2019 a reçu une bourse de cette université pour développer sa thèse doctorale. Elle a publié plusieurs articles et chapitres de livre ainsi que coordonné un livre. En outre, elle a participé dans divers conférences nationales et internationales, par exemple dans l’Autriche, l’Espagne, la Grèce et la Russie.