Ce colloque international est le troisième d'une série dont la finalité est une réflexion sur l'emploi et le travail des femmes. Il se déroulera à la Faculté des Langues et Cultures Etrangères, du 29 au 21 juin 2019.

Ce troisième colloque porte sur le regard actuel/contemporain qui est posé sur les femmes et par les femmes sur leur travail à l’échelle non seulement européenne mais, plus largement, mondiale. En effet, si la législation, dans de nombreux pays, leur a permis d'intégrer la majorité des domaines d'activité et de dépasser "l'ancrage" de leur foyer, il subsiste un écart important entre théorie et pratique en termes d'acquis qui restent souvent fragiles (Perrot, 2006). De nombreuses recherches mettent en évidence le fossé qui reste à franchir en termes d'égalité professionnelle, fossé plus large dans certains secteurs professionnels et géographiques que d'autres (Maruani, 2013). Elles posent aussi la question du manque de reconnaissance du travail des femmes.  En 2016, une enquête de l'ONU évaluait l'apport du travail non rémunéré des femmes entre 10 et 39% du PIB selon les pays, contribuant plus à l'économie que des secteurs-clés comme le commerce, l'industrie et les transports. Chaque année, le 5 avril, le  Canada commémore la Journée Mondiale du Travail Invisible. Cette initiative, reprise par de nombreux pays, reste toutefois moins connue que la Journée Internationale des (Droits des) Femmes du 8 mars, bien qu’elle partage certains de ses objectifs.
 

Programme du colloque : 

Mercredi 19 juin


9h - Accueil des participants

9h30 - Ouverture du colloque par Georges Letissier, Directeur du CRINI, en présence de Didier Delorme, Doyen de la FLCE

Session 1 - État des lieux des discriminations (salle 513)
Modération : Martine Stirling

10h - Pascale Kuntz, Chargée de mission égalité Femmes/Hommes à l’UN

10h30 - Pascale Denance
Au-delà des interdits intériorisés : les enjeux du paramètre genre dans la perception de soi et de son travail

11h - Pause café

Session 2 (In)égalités (Salle 513)
Modération : Martine Stirling

11h30 - Djamila Mendil : Le marché du travail et les femmes en Afrique du Nord : quelles réalités ?

12h - Michela Sacco-Morel : L’enfer du caporalato. En Italie les exploités ont le visage d’une femme

*****

Session 2bis Avancées en faveur de l’égalité (Salle 509)
Modération : Pascale Denance

11h30 - Kévin Dizo : Capacité d'exercice  et égalité des sexes en Afrique noire Francophone : L'exemple de la femme ivoirienne.

12h - Khaoula Afilal et Ahmed Maghni : Engagement organisationnel en faveur de l’égalité professionnelle femme/homme. Cas des entreprises délocalisées au Maroc.

Buffet 12h30–14h

Session 3 - Précarités (Salle 513)
Modération : Michela Sacco-Morel
 
14h - Camille Allard : “ Je suis aidant (e) et je travaille aussi ! “ – Reconnaitre la spécificité d’être aidant(e) en Grande-Bretagne, une contribution à l’égalité des genres ?  

14h30 - Yukie Nakao : Femmes au foyer en cumul d’activités : la route des superwomen japonaises

15h - Caroline Savi : Femmes et travail domestique : le cas des badanti en Italie et des auxiliaires de vie en France

15h30 - Pause café, fin des communications

18h - Espace Simone de Beauvoir

Table ronde : "Femmes-Artistes en 2019 : défis et perspectives" animée par Émilie Lehours,
avec la participation de Mélanie Traversier (Universitaire), Alban Ramaut (Universitaire), Camille Viéville (historienne de l’art), Élodie Évezard (conférencière), Claire Gauthier (artiste)

19h30 : vernissage de l’exposition de Claire Gauthier, graveuse et de Paule Neel, photographe
 

Jeudi 20 juin

9h : Accueil des participants

Session 4 Femmes et arts (Salle 513)
Modération : Émilie Lehours

9h30 - Mélanie Traversier et Alban Ramaut : La musique a-t-elle un genre ?

10h - Camille Viéville : Les femmes doivent-elles être nues pour entrer au Metropolitan Museum ? Le travail des artistes femmes vu par les Guerilla Girls

10h30 - Champollion Miache Evina : Regards croisés sur le leadership de la femme Baka dans le domaine de l’architecture en Afrique Centrale

11h Pause Café

Session 5 Engagement politique (salle 513)
Modération : Kévin Dizo

11h30 - Blandine Denis : Les femmes en politique : la révolution du mode de scrutin départemental

12h - Rosalie Christiane Nga Nkouma Tsanga : La culture comme toile de fond de la division sexuelle du travail en Afrique noire. Une analyse de l’image de la femme dirigeante dans les administrations publiques

*****

Session - 5bis Engagement au quotidien (salle du conseil)
Modération : Delphine Sangu

11h30 - Miléva Duchel Zapfack et Bertille Onana Messi : Perceptions réflexives sur le travail des employées des entreprises associatives au Cameroun : entre échappatoire professionnelle et vocation humaniste (visio-conférence)

12h - Rikiatou Youwa, Sandrine Yoné et Boris Goula : Femme déficiente visuelle et emploi au Cameroun (visio-conférence)
 
Buffet - 12h30– 14h

Session 6 - Métiers genrés, quand les femmes exercent des métiers dits „masculins“ (Salle 513)
Modération : Anne-Laure Guihéneuf

14h - Marilou Tanguay : „Se raconter nous-mêmes“ : l’évolution de la perception du travail des femmes à Hydro-Québec (1970-2017)

14h30 - Marie Lécuyer : „Eux, c’est la communauté du port“ : les relations femmes-hommes dans les mondes professionnels portuaires

15h - Sophie Mano-Avril et Roxana Anca Trofin : „Trop belles“ pour l’ingénierie? De jeunes ingénieures bien dans leur métier ?

15h30 -  Pause café, fin des communications

16h - Table ronde : „Emploi au féminin : pratiques et discours“ animée par Delphine Sangu, avec la participation de Sylvie Nail (FLCE), Enrica Bracchi (FLCE), Christine Naschberger (Audencia), Anne-Laure Guihéneuf (Audencia)


Vendredi 21 juin


8h30 : Accueil des participants

Session 7 : Le travail des femmes dans l’espace juridique (salle 513)
Modération : Enrica Bracchi

9h - Sophia Ayada :  L’égal accès des femmes au marché du travail : un chemin pavé de stéréotypes de genre

9h30 - Shuaijun Mallet-Jiang : La protection juridique des femmes au travail en Chine

10h - Carolina Simoncini : Les femmes italiennes au travail depuis les années 70 à aujourd’hui : une perspective juridique

*****
Session 7bis Religions, justice et moralité (salle 509)
Modération : Martine Stirling

9h30 - Dominique Gaurier : Femmes et religions : les femmes y sont-elles toujours les bienvenues ?
 
10h - Gloria Paganini : Migrations féminines et domesticité

10h30 : Pause Café

Session 8 Métiers genrés, quand les femmes prennent leur place (salle 513)
Modération : Émilie Lehours

11h - Lise Ménalque : Rapports sociaux de genre et processus de féminisation de la profession de journaliste en Belgique francophone

11h30 - Pauline Boivineau : „L’espace des femmes“ dans l’art chorégraphique contemporain

*****

Session 8bis : Le rôle des réseaux sociaux et des médias, diffusion de nouvelles campagnes (salle 509)
Modération : Delphine Sangu

11h - Florence Kaczorowski : Les campagnes sur les réseaux sociaux pour encourager la participation des femmes aux STIM

11h30 - Christine Naschberger : Réduire les inégalités salariales entre les femmes et les hommes, l'impact du dispositif #NégoTraining

*****

Session 9 Le rôle des femmes au cinéma (salle 513)
Projection d’un documentaire précédée par la communication de Pilar Martinez-Vasseur, directrice du festival du cinéma espagnol et présentée par Gloria Paganini, directrice d’Univerciné

12h15 - Pilar Vasseur-Martinez : Parcours et avatars de la génération de réalisatrices espagnoles des années 90 : une course de fond

12h45 - Présentation du documentaire projeté à 16h au Katorza par Gloria Paganini

13h – 14h30 : Buffet

16h - Projection du documentaire : „Ouaga Girls“ suivie d’un débat au cinéma Le Katorza

18h30 - Clôture du colloque à La Cigale
A
Itinéraire vers ce lieu Faculté des Langues et Cultures Étrangères (FLCE) Chemin la Censive du Tertre - BP 81227
Nantes
44300 Nantes